La gestion du stress

Dans une de ses œuvres, Le golfeur et le millionnaire, Marc Fisher raconte qu’un millionnaire met au défi un jeune golfeur de caler un coup roulé trois pieds (moins d’un mètre) et lui promet de lui donner une certaine somme d’argent s’il y parvient, mais en augmentant la mise à chacune de ses tentatives.

Au début, le jeune golfeur réussit facilement à relever le défi lorsque la mise est d’un dollar. Mais il panique et il en va tout autrement pour lui quand l’enjeu grimpe à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

En psychologie du sport, j’utilise régulièrement cette anecdote pour bien faire comprendre que, si on y réfléchit bien, peu importe le pari lancé, un roulé de trois pieds demeure un simple coup roulé, ni plus ni moins…

On retrouve dans cet exemple toute l’importance de notre discours interne et de l’effet qu’exerce notre pensée sur notre niveau de stress et sur nos actions!

Sylvain Guimond.