QUE FERAIS TU SI TU N’AVAIS PAS PEUR ?

« Que ferais-tu si tu n’avais pas peur ? ».

Est-ce que vous vous êtes déjà posé réellement la question si votre vie serait la même aujourd’hui si vous n’aviez pas eu peur de faire tel ou tel chose, de prendre tel ou tel décision ?

Est-ce que vous seriez au même endroit, à la même place, est-ce que vous feriez le même job ?

Est-ce que vous seriez toujours employé ou déjà patron ?

Est-ce que vous seriez toujours en couple avec cette même personne ou pas ?

Est-ce que vous viveriez enfin votre rêve qui est profondément ancré à l’intérieur de vous ?

En bref, est-ce que votre vie serait la même si vous n’aviez pas peur ?

Mais quand on parle de peur, on parle de quoi en fait, c’est quoi nos plus grandes peurs dans la vie ? Vous avez déjà essayez de répondre à cette question ? Oui ? Alors vous savez sans doutes que les 2 plus grandes peurs de l’homme, ce n’est pas la « mort » et la « solitude » mais « La peur de ne pas être à la hauteur » et « La peur de ne pas être aimé » Ca vous parle ? Moi je trouve ça vraiment « Fascinant », parce que je me suis rendu compte que ces 2 peurs là ont toujours fait partie intégrante de ma vie ! Autant pour prendre de grandes décisions que faire des simples choix, ces 2 peurs ont toujours été présentes et c’est parfois ce qui m’a fait abandonner des choses qui comptaient vraiment pour moi.

Prenez par exemple un moment de votre vie ou vous avez dû changer quelque chose, soit changer de ville, changer d’école, changer de travail ou encore changer de partenaire … et essayez de vous souvenir à quel point ses 2 peurs sont venus naturellement envahir votre esprit parce que pour réussir à changer, vous deviez sortir de votre zone de confort et aller dans l’inconnu. Et à ce moment là, les premières questions qui viennent dans notre tête, que ce soit consciemment ou inconsciemment : Est-ce que je serais à la hauteur et est-ce que les gens vont m’aimer ? Si les réponses à ces questions sont « négatives » il y aura automatiquement des résistances à changer et c’est précisément ce point « LA »  qui nous empêche de nous épanouir et d’être libre! « Que ferais-tu si tu n’avais pas peur » … c’est une question à la fois tellement positive et tellement puissante, je pense qu’on se l’ai tous posé inconsciemment au moins une fois dans notre vie !

Ce qui est intéressant, c’est de savoir pourquoi on se pose cette question ? Et bien on se la pose parce qu’on a besoin de se sentir vivant, et même s’il y a 1001 manières de l’être, c’est vital de se sentir vivant pour être épanoui. Ca va sans doutes vous paraître improbable ou même incroyable, mais pour se sentir vivant, il faut créer de l’incertitude, sortir de sa « zone de confort » et aller dans l’inconnu. Alors vous allez me dire qu’est-ce qui fait que malgré les difficultés, les obstacles ou les échecs, certaines personnes vivent leur propre vie, arrivent à dépasser leurs « Peurs » alors que d’autres abandonnent avant même d’avoir commencé … C’est quoi la raison ? Et bien, on se rend compte que les personnes qui arrivent à dépasser leurs « Peurs » ne sont pas forcément des SUPER-HEROS ! Mais par contre elles ont toutes « UN » point en commun, c’est qu’elles ont eu la volonté et la force de faire JUSTE le « Premier pas », ce « Premier pas » qui fait toute la différence car quand il est franchi, vous vous rendez compte que vous êtes capable de faire les choses, et c’est à ce moment précis que quelque chose se débloque dans votre esprit, il y a un déclic qui se produit et vous rentré dans une spirale positive.

Prenez par exemple la « Peur du vide », je peux vous garantir qu’une personne qui a réellement « Peur du vide » et qui saute le pas de se jeter dans le vide ne serais-ce qu’une seule fois, n’aura plus jamais la même « Peur » pour la simple et bonne raison qu’elle aura eu le déclic qu’elle est capable de le faire et qu’elle est capable de dépasser sa peur. Vous voulez savoir de quoi est-ce que vous seriez capable si vous n’aviez pas peur ?

Alors faites un test, tous les jours pendant une semaine, posez-vous cette question : Si je n’avais pas peur et que je n’avais pas de limites, est-ce je ferais ce que je suis entrain de m’apprêter à faire aujourd’hui ? Si la réponse est « NON » pendant toute la période du test, demandez-vous si vous êtes vraiment à la bonne place mais surtout en quoi votre vie serait différente si vous n’aviez pas peur de vous lancer dans ce nouveau « défi ».

« Qu’est-ce que moi je ferais si je n’avais pas peur ? »… Cette question, je me la poserai toute ma vie, à chaque nouvelle décision, à chaque nouvelle expérience, à chaque nouvelle rencontre, à chaque nouveau défi et à chaque fois que je tomberais. Parce qu’il n’y a rien de plus puissant que la peur pour nous dépasser et nous donner cette formidable sensation d’être terriblement vivant !

A partir d’aujourd’hui, écouter votre instinct, mais surtout faites-lui confiance, faites le vraiment et observer à quel point le cours de votre vie va changer ! Est-ce que ça marche ? C’est à vous de me le dire alors « Tester-le », « Tester-le » parce que la théorie, c’est bien, mais la pratique c’est beaucoup mieux !