Conférencier

Chantal Machabée

Animatrice et conférencière
demande d'information

La passion peut mener loin, conférence de Chantal Machabée

Originaire de Montréal, Chantal a entamé sa carrière, en 1985, à la radio au réseau NTR de la Presse canadienne, puis à la télé de Radio-Canada à Ottawa, comme reporter sportif. Chantal amorce l’aventure RDS dès 1989 et devient la première femme au Canada à présenter un bulletin quotidien de nouvelles sportives en animant le tout premier bulletin Sports 30 à RDS. Près de 30 ans plus tard, le paysage médiatique est aujourd’hui méconnaissable, mais Chantal Machabée a traversé les modes et les époques, accumulant rencontres fascinantes et affectations prestigieuses. Le plus extraordinaire, c’est qu’elle y est parvenue en se démarquant dans un milieu outrageusement dominé par des hommes.

D’abord animatrice de Sports 30, Chantal passera plus tard à la couverture quotidienne du Canadien de Montréal, devant continuellement se battre contre les préjugés. Avec l’émergence des réseaux sociaux, ces préjugés prennent souvent la forme de commentaires haineux, mais une vive dénonciation portée par les médias finit par marginaliser de tels discours. À ce combat pour sa crédibilité s’ajoutent les rumeurs les plus farfelues et la délicate gestion des relations avec les joueurs.

Chantal mène de front carrière et vie de famille. Hugo et Simon, ses grands complices, mordus de sport comme elle, grandissent en voyant leur mère en ondes. Une fois ados, ce sont eux qui lui donnent le feu vert pour qu’elle parte sur la route suivre le Canadien en tant que journaliste de beat.

Des obstacles, Chantal Machabée a dû en franchir des tonnes pour percer les murs étanches de ce monde masculin. On lui a répété qu’elle n’avait pas ce qu’il fallait. On lui a surtout mentionné qu’elle n’y avait pas sa place.

Prenant exemple sur la persévérance d’athlètes tels que Tom Brady (football), Michael Jordan (basketball) et Martin St-Louis (hockey), trois légendes à qui on a dit qu’ils n’étaient pas assez bons, elle n’a jamais baissé les bras et a affiché une détermination hors du commun.

«Je me suis toujours répété une citation de Michael Jordan. Il disait que les obstacles sont faits pour être franchis. C’est ce que j’ai toujours fait», affirme-t-elle.

Une conférence inspirante d’une battante qui n’a pas fini de relever les défis!