Conférencier

Jean-Pierre Charbonneau

Journaliste, politicien et conférencier professionnel.
demande d'information

Conférencier de motivation

Le leadership: le sens d'inspirer et l'importance de bien respirer.

Par ses conférences Jean Pierre amène une réflexion élargie et non partisane des enjeux de la société. Leader influent, inspirant et efficace, il utilise son expérience de vie pour interpeller son auditoire. Jean Pierre est connu pour son intégrité; il va donc droit au but afin de faire réfléchir le public à qui il s'adresse. Auteur de très nombreux textes sur l’humain et l'avenir du Québec, il est connu comme un communicateur chaleureux et perspicace.

Parcours de vie

Dès l'âge de 21 ans, après des études en criminologie, il devient journaliste d'enquête sur les affaires de crime organisé et de corruption au journal Le Devoir puis à La Presse.En mai 1973, alors qu'il n'a que 23 ans, il est la victime d'une tentative de meurtre perpétrée en pleine salle de rédaction par un homme de main à la solde des dirigeants de la Mafia de Montréal. Cet événement traumatique et deux autres vécus dans son enfance et à l'âge adulte lors du début de la guerre au Rwanda à l’automne 1990, lui permettent de faire une réflexion profonde sur le sens de la vie, la peur, le courage et la gestion du stress.

Élu député du Parti québécois à 6 reprises entre 1976 et 2003, il a été à titre d'adjoint parlementaire du premier ministre René Levesque en 1982, le créateur du Secrétariat à la jeunesse du gouvernement du Québec. Il a également été à plusieurs reprises président de différentes commissions parlementaires puis président de l'Assemblée nationale pendant 6 ans et ministre de la Réforme des institutions démocratiques.  Entre ses deux vies politiques, après 2 ans passées en Afrique centrale à titre de directeur d'un programme de coopération, il accepte en 1992 la responsabilité du sauvetage et de la relance d'OXFAM-Québec,le joyaux des organismes d'aide humanitaire du Québec. Sa mission connait un succès retentissant et souligné de tous.

Le 15 novembre 2006, il prend sa retraite politique définitive, soit 30 ans jour pour jour après son entrée à l'Assemblée nationale du Québec. Depuis lors, on peut le voir et l'entendre régulièrement à la télévision et à la radio commenter l'actualité politique et les enjeux de société comme, par exemple, l'éthique et le leadership.

Adepte passionné des arts martiaux asiatiques depuis son adolescence, il pratique et enseigne le tai-chi-chuan, un art qui vise à développer le contrôle de son centre physique et mental. Pour lui, la pratique de cette discipline s'inscrit dans un long processus de libération personnelle et de maîtrise de soi.