Conférencier

Guillaume Lavoie

Entrepreneur, expert en politiques publiques et conférencier
demande d'information

Entrepreneur, expert en politiques publiques et conférencier

Vulgarisateur exceptionnel et orateur passionné, Guillaume Lavoie offre des conférences accessibles, captivantes et connectées sur les défis organisationnels d’aujourd’hui.  

Entrepreneur en politiques publiques, chargé de cours et conférencier, Guillaume Lavoie s'intéresse aux affaires urbaines, à la véloconomie, au design analytique, à l'économie collaborative et au rôle de l'art urbain.

L'un des experts les plus en vue sur l'économie collaborative, Guillaume a présenté 250+ conférences sur ce thème, au Canada et à l'étranger. Il a également développé le premier cours au Canada sur l'économie collaborative et les politiques publiques, qu'il enseigne à l'École nationale d'administration publique (ÉNAP). Il est l'auteur du premier règlement municipal au Canada sur le partage des espaces privés. En janvier 2018, il a été nommé président du Groupe de travail sur l'économie collaborative du Gouvernement du Québec.

Conseiller sénior chez Voilà Information Design, une firme spécialisée en design analytique et visualisation de données, il est à l’origine d’une importante réforme sur la présentation et la transparence budgétaire dans le monde municipal. Il aide les organisations publiques et privées à créer de meilleurs outils d’analyse et de communication avec leurs données. 

Chargé de cours à l'ÉNAP, il est membre de la Chaire Raoul-Dandurand et observateur électoral international. Entrepreneur social engagé, il est fondateur de Mission Leadership Québec et cofondateur du Collège néo-classique, lequel offre plusieurs formations en rhétorique. Guillaume donne également des formations en rhétorique aux gens d’affaires depuis 2013.


Préalablement, Guillaume a fait carrière en diplomatie publique, en relations internationales, et plus récemment, comme conseiller municipal à Montréal, en affaires urbaines. Ayant vécu et travaillé à l'étranger et visité une quarantaine de pays, il a été consultant auprès des secteurs public, privé et associatif, au Canada et à l'international. Vulgarisateur de talent, il compte une vaste expérience comme analyste dans les médias. 


Guillaume détient une MPA (Énap), un B.A. en relations industrielles et des certificats en administration, et en droit (Université Laval). Il a également complété des formations exécutives au LSE et au Harvard Kennedy School of Government. Nommé Public Policy Scholar au Woodrow Wilson Center, Guillaume est notamment fellow de Action Canada, de la Fondation Jeanne-Sauvé, de Next City, et lauréat du Prix Marcel-Côté pour le leadership en politiques publiques. Il parle couramment français, anglais et espagnol.

Guillaume est fils de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

#Véloconomie – #JeudiÉcoCollab – #VendrediArtUrbain – #LectureDominicale

 

CONFÉRENCES POSSIBLES

 

L’économie collaborative : Des fondamentaux qui transforment nos sociétés

( …et nos gouvernements
( …et nos villes)
( …et nos entreprises)

… ou « Bien plus que Uber et les taxis ! »

… ou « Comment faire plus avec ce qui existe déjà ! »

L’économie collaborative (ou du partage) n’est pas une mode, c’est un phénomène de société irréversible.

Elle affecte (ou affectera) toutes les sphères d’activités: sociale, économique et politique. Tous les ministères et toutes les entreprises. Elle transforme le fonctionnement des marchés, les rapports entre les individus, l’emploi et le rôle des gouvernements. Elle chamboule l’ordre établi. Elle est créatrice de nouveaux clients… et de nouveaux concurrents !

Ses fondamentaux tendent vers un monde plus productif, plus durable et plus entrepreneurial. Pour ce faire, il faut également dessiner de nouvelles règles pour protéger l’intérêt général et encadrer les pratiques. Encadrer afin de mieux permettre. Le défi est énorme. Cela dit, nos barrières et nos limites ne sont plus technologiques, elles sont culturelles et institutionnelles.

Pour les entreprises, cela veut dire repenser les fondements des opérations (approvisionnement, utilisation des équipements et des espaces, etc.), ou encore du concept de concurrence. Le cadre règlementaire que vous connaissez est, lui aussi, appelé à changer profondément. Pour les institutions publiques, dont les villes, cela veut dire, en plus, de revoir l’approche règlementaire. 

En somme, le monde de demain appartiendra aux sociétés — et aux entreprises et institutions publiques — qui les premières seront mieux à mêmes de comprendre le phénomène et ses fondamentaux, et de concevoir un cadre nouveau de protection et de prospérité.

Cette conférence, accessible et captivante vous permettra de découvrir le portrait d’une petite révolution du futur… qui semblerait pourtant bien familière à nos grands-parents.

 

Des chiffres qui parlent... correctement

Éclairer la décision et mieux communiquer par la visualisation de données

Les données sont au coeur de la prise de décision. Elles se multiplient au gré des avancements technologiques et du raffinement de la science de la gestion. La pression sur les décideurs est plus grande que jamais de savoir interpréter et communiquer cette masse de chiffres. 

Quels sont les outils à leur disposition?

La visualisation de données en graphiques et tableaux est un des premiers instruments de lecture et d’interprétation des chiffres. L’obligation de les visualiser a ainsi rejoint toutes les sphères de la gestion et tout un chacun a dû s’improviser spécialiste, souvent sans formation 

autre que technique sur un logiciel en particulier. 

La présente formation vient combler cette carence en présentant les bonnes pratiques de la visualisation de données afin de reconnaître et de produire des graphiques honnêtes, clairs, aidants et efficients. Cette formation est aux graphiques ce qu’un cours de rédaction est à l’écriture, présentant de grands principes applicables à tous les outils de visualisation. 

Le matériel se base sur ce que la science nous a appris sur la capacité étonnante de l’oeil et du cerveau humains à identifier des motifs, des variations, des exceptions et des tendances en un coup d’oeil. La formation regorge d’exemples concrets tirés de situation de gestion ou de communications publiques et médiatiques à l’aide de graphiques. 

Nous y voyons entre autres: 

• Pourquoi on évite les pointes de tartes.
• Quel type de graphique peut régler près de la moitié de vos problèmes de visualisation. 

• Comment un graphique peut faire une partie de votre travail d’analyse.
• Comment le sujet, le message et le public peuvent influencer le design d’un graphique. 

 

À la fin de la formation, les participants seront en mesure de créer de meilleurs outils d’analyse et de communication.

 

Communiquer pour convaincre: Aristote comme directeur des ventes !

En politique comme en affaires, si t’es pas cru… t’es cuit !

Parler en public, « communiquer », faire un discours, publier une lettre ouverte… S’agit-il de séduire, de manipuler, de convaincre, de faire croire, d’informer? De tout cela à la fois ? De Platon et Aristote… aux campagnes électorales modernes… aux succès des nouveaux modèles d’affaires, la formule n’a pas changé, la rhétorique demeure.

Bien que moins connue aujourd’hui, tout cela est loin d’être sorcier. La rhétorique renvoie à une matrice universelle qui vise à comprendre ce qui est en jeu lorsque l’ « un » communique avec l’ « autre ».

Cette conférence, accessible et captivante, offre la découverte de trucs universels – et concrets – afin de rendre vos présentations, orales et écrites, plus efficaces et plus convaincantes