Conférencier

Gino Chouinard

Entrepreneur, animateur télé/scène/radio et conférencier
Demande d'information

Gino Chouinard a fait son secondaire 1 et 2 au Collège du Mont Ste-Anne à Sherbrooke où il découvre la radio étudiante. Il poursuit ensuite ses études à la polyvalente Montignac de Lac-Mégantic où il s’implique beaucoup dans la vie étudiante. 

Il y anime ses premiers spectacles et découvre l’impro.

Pour ses études collégiales, il décide d'étudier à Montréal au Conservatoire Lassalle en Sciences de la parole. C'est là qu'il réalise qu’il a plus d'affinités avec l'animation qu’avec le jeu comme comédien.

Pendant sa première année à l’Université de Montréal, il commence son apprentissage d’animateur à la radio communautaire de Longueuil (CHAA FM) et devient chroniqueur sportif à la télévision communautaire à Laval. 2 «emplois» bénévoles.

En 1989, il décroche son premier véritable emploi.  Il est engagé à TVA comme annonceur maison sur le quiz jeunesse Double-Défi animé par Gilles Payer.
Suivent ensuite des engagements d'annonceur-scripteur pour les émissions de télévision : Fais-moi un dessin, Charivari et Piment fort.
Entre 1992 et 1994, il travaille comme animateur à la radio M 103,5 de Joliette.

En septembre 1994, il quitte la radio pour s’installer à Québec où il devient animateur de l’émission quotidienne Ciné-Magazine diffusée sur le réseau TQS.

L’année suivante, il devient chroniqueur culturel pour Le Grand Journal de TQS et aussi animateur à Radio Énergie de Québec (CHIK) en plus de prêter sa voix comme narrateur à de nombreuses productions télévisuelles.

Durant l’été 1999 et 2000, on le voit à la barre du jeu-questionnaire quotidien Les Indices pensables à TQS.

De retour à Montréal au printemps 2001, il additionne les collaborations avec plusieurs émissions de télé. Chroniqueur hebdomadaire à l’émission estivale Tôt ou tard de TVA et à l’émission Tous les matins animée par Paul Houde et Dominique Bertrand à Radio-Canada, il devient reporter attitré pendant 2 ans sur la quotidienne estivale de Sucré Salé animée par Guy Jodoin (2002-2003).

En 2003, il prend les commandes de Salut Bonjour Week-end. Quatre ans plus tard, on lui confie l’animation de la quotidienne en semaine Salut, Bonjour !

Suivent ensuite des émissions comme l’animation de Mon plan Rona pendant 2 ans, Messmer fascine les Stars (4 épisodes) et L’expérience Messmer (2 épisodes) toutes présentées sur le réseau TVA.

En 2021, il remporte son 14e trophée au Gala Artis, celui du meilleur animateur dans la catégorie émission de service.

Et ce n’est qu’un résumé. Imaginez tout ce qu’il lui reste à vous dire!